La Porte de Bronze

PORTA meridionalis est son nom romain. Comme une ...

La Porte de Bronze

Porta meridionalis est son nom en latin. Comme porte baignée par la mer – d’après certaines suppositions sur l’aspect d’origine de la façade sud du Palais de Dioclétien – était bien différente des trois autres. De dimensions plus modestes et destinée à une autre fonction, elle portait aussi l’attribution de porte de sureté, car elle assurait une possible fuite au cas d’une attaque du Palais du côté de la terre ferme.

Après une restauration partielle, aujourd’hui encore des blocs authentiques de la porte apparaissent aux visiteurs étonnés de voir l’exceptionnelle imperméabilité d’un ouvrage de presque deux milles ans. Aujourd’hui elle est devenu « la principale «  porte d’entrée du noyau historique car c’est par là que les touristes commencent le plus souvent la visite guidée avec les guides locaux et c’est par elle que l’on entre dans les salles souterraines et vers le centre du Palais.

Partager:

Saillants