La Porte d'Argent

Porta orientalis est son nom romain. Il continue ...

La Porte d'Argent

Porta orientalis est son nom en latin. Par cette porte et lune des deux rues principales, le decumanus, on entrait dans le Palais en direction est-ouest, jusqu’à la porte de Fer, aujourd’hui donnant sur la place centrale de la ville, la Piazza.

La Porte d’Argent était plus simplement décorée que la Porte d’Or, et depuis le Moyen-Age et jusqu’en 1952 elle était fermée. Ce n’est qu’après la démolition de l’église baroque des Innocents qu’elle fut entièrement reconstruite. De chaque côté de l’entrée on peut voir les restes des tours octogonales qui flanquaient la porte, et l’on peut aujourd’hui imaginer la beauté de la construction et la visibilité de l’espace destiné au contrôle défensif au-dessus des entrées au nord, à l’est et à l’ouest. En entrant par cette porte, les passants encore aujourd’hui peuvent marcher sur le dallage antique d’origine du decumanus, qu’empruntaient autrefois les sujets de Dioclétien.

La Porte d’argent a couronné son riche passé à notre époque par le plus important événement pour tous les Catholiques de Split, quand en l’an 2000 la traversa le Pape Jean-Paul II, admirant la beauté de la cathédrale de St-Domnius où il alla ensuite prier.

Partager:

Saillants