Le marché aux poissons

Le marché aux poissons est aussi l'un des ...

Le marché aux poissons

Le marché aux poissons, comme le marché aux légumes, est un de points d’attractions de la vie de Split, mais qui est aussi intéressant comme monument architectural, construit il y a plus 120 ans dans le style Sécession. Toutefois, sa signification pour les Splitois dépasse cette dimension « physique ». Tout ce que la mer Adriatique offre vient sur ses comptoirs, depuis les plus petits poissons (papalina), les picarels, sardines, maquereaux jusqu’aux poissons de roche tels que les rascasses, les dentis, pagures, loups de mers (bars), homards, crustacés… Ce qu’il n’y a surement pas, ce sont les mouches, auxquels ne convient visiblement pas l’odeur du souffre provenant des voisins établissements de bains sulfureux, l’une des raisons pour lesquelles Dioclétien rhumatisant fit construire précisément dans le proche voisinage son palais. De nouveau, comme pour le marche aux fruits et légumes, à la poissonnerie ou – comme le Splitois la nomme – « peškarija » à chaque instant vous sentirez partager l’ambiance quotidienne des habitants de Split, de la Dalmatie, comme si vous apparteniez à la Méditerranée, à sa culture et civilisation. Cette poissonnerie est depuis longtemps devenue trop petite pour Split, mais elle est trop précieuse comme conservatrice de l’âme de la ville pour que l’on y renonce. Cela, les visiteurs de Split le savent aussi, et ils y viennent pour recevoir leur portion d’ambiance « splitoise ».

Partager:

Saillants