Le Quai - Riva

La Riva à Split acquis sa forme actuelle, il ya ...

Le Quai - Riva

Le Quai de Split (Riva) commence à prendre sa forme actuelle, il y a deux siècles, quand les Français à l’époque de Napoléon gouvernaient ces régions, sous le commandement du maréchal Marmont. Jusqu’à aujourd’hui cette promenade est devenue la salle de séjour urbaine, l’espace de Split le plus populaire et le plus important. Entre temps le quai a été à quelques reprises élargi et aménagé, mais il a toujours été marqué par la scénographie spectaculaire qu’offre la façade sud du Palais de Dioclétien, avec l’entré dans les salles souterraines, puis, plus tard, avec les bâtiments à l’ouest du Palais, le couvent des Franciscains avec l’église St-François, le palais Bajamonti Dešković et la Capitainerie du port sur le côté est.
Aujourd’hui le Quai est le paradis des piétons qu’orne une suite de cafés et restaurants, lieu idéal pour prendre le café matinal ou de l’après-midi, ou bien pour une sortie le soir et des rencontres avec les amis accompagnées d’une boisson.
La Riva est une scène de la vie urbaine splitoise, où s’y déroulent diverses manifestations culturelles, loisirs et divertissements, comme le carnaval effréné de Split ; sur le quai les Splitois ont accueilli leurs sportifs après leurs nombreuses victoires, telles que celle de Goran Ivanišević, les footballeurs du club Hajduk ou les basketteurs du club Jugoplastika, et tous les médaillés olympiques…
Ce quai est aussi un forum politique, où depuis des décennies se reflètent les situations politiques dans lesquelles Split survit à travers des rassemblements et manifestations massives.
Naturellement son habit le plus somptueux le Quai le met pour la Fête de la ville (Sudamja), Fête de saint Domnius, son patron céleste.

Partager:

Saillants

Inscription à la newsletter