Split en trois jours

Si vous êtes à Split pour trois jours, vous ...

Split en trois jours

Si vous êtes à Split pour trois jours, vous aurez le temps de découvrir tous les charmes de la ville au pied de la colline du Marjan. Outre la visite du Palais de Dioclétien, vous pourrez profiter du temps disponible pour apprécier l’art de vivre des Splitois, cette détente méditerranéenne, véritable médicament contre le stress. Asseyez vous dans un café de la Riva ou sur une place urbaines comme le font les Splitois, participer au rituel qui consiste à siroter un café en causant interminablement. Cela caractérise l’âme de la vie urbaine. Devenez en une partie.

Ne manquez pas une promenade dans les quartiers qui reflètent l’âme du vieux Split. Elle y est  visible encore, notamment dans les anciens faubourgs de Veli Varoš et Radunica ou au petit port de pêcheurs Matejuška qui rappelle le destin des malheureux amants Roko et Cicibela.  C’est le Split de l’époque quand ce n’était qu’une petite ville d’à peine 30.000 habitants où tout le monde se connaissait et était fière de son identité et de son patrimoine.

Une journée doit être réservée pour une promenade au Marjan, non seulement jusqu’à sa terrasse panoramique mais aussi plu haut et plus loin, à travers les sentiers, dans la forêt, excellent espace pour tous genres d’activités récréatives – randonnée, course à pieds, escalade, cyclisme, et, en été, natation, et circuit pour kayak… Ce parc-forêt, sur le versant ouest de la presqu’ile de Split, est depuis longtemps  l’un des symboles urbains - fidèle sentinelle naturelle de la ville qui s’étend à ses pieds.

La colline du Marjan est depuis longtemps aussi le refuge spirituel des Splitois, avec ses anciennes petites églises et chapelles dont certaines – sur la promenade sud – sont nichées dans la falaise. Chaque secteur du Marjan est un havre de paix, loin de l’agitation de la ville. Vous y trouverez d’admirables vues sur Split et ses environs terrestres et maritimes, jusqu’aux îles les plus lointaines.

Le Marjan abrite aussi le musée le plus fréquentés de Split, la Galerie Ivan Meštrović et son annexe le Castel, riches d’une précieuse collection d’œuvres d’art du plus célèbre sculpteur croate.

En descendant du Marjan vers la ville, visitez les musées de Split, tels que le Musée des monuments archéologique croate et le Musée archéologique qui conservent les richesses des temps anciens. Pour la visite sont aussi intéressants le Musée de la Ville, le Musée ethnographique, la Galerie d’art, abritant l’une des plus riche collection du pays d’œuvres d’art croate et de l’étranger, le Musée de la marine, situé au fort de Grippe, la Maison de la gloire du sport de Split qui garde le souvenir des nombreux sportifs qui par leurs succès ont fait de Split la métropole du sport croate. Il est aussi possible de visiter le stade de Poljud du club de football le plus populaire, « Hajduk »,  fondé en 1911, fière de ses nombreux trophées et le plus anciens club de fans en Europe, la Torcida.

N’oubliez pas les nombreuses églises, comme monuments exceptionnels de l’architecture religieuse, depuis la déjà mentionnée cathédrale St-Domnius, en passant par le couvent et l’église St-Antoine à Poljud, la petite église médiévale de la Ste-Trinité, la minuscule chapelle de St-Martin dans le chemin de garde du mur nord du Palais de Dioclétien,  St-François sur le Quai, et la synagogue du XVIe s.

Votre séjour de trois jours vous donnera l’occasion de profiter des nombreux restaurants dont les spécialités ces dernières années ont fait de Split l’une des principales destinations gastronomiques de Croatie. Vous profiterez aussi de divers événements, concerts de clubs et partys, des festivals de musiques, de films et de théâtre, et jusqu’aux manifestations culturelles au Théâtre national croate, dont le programme est disponible sur les pages de l’Office du tourisme de Split.

Partager:

Saillants

Inscription à la newsletter